Entre deux fougères, ou l’absurde qui est tout un art

Le film dispo sur Netflix est une véritable claque pour les âmes aimant l’humour absurde, un genre en constante recherche pour savoir quelles sont ses limites (et les affranchir).

Zach Galifiniakis, l’anti-héros de la série cinématographique Very Bad Trip, n’est vraiment devenu célèbre que sur le tard. Avant ça, il errait dans des sitcoms et autres films à petit budget qui ne se sont même pas transformés en objets culturels cultes. 

Heureusement, l’humour très décalé de celui qui est devenu une star (grâce à un film dont on ne sait toujours pas si il est fier) a trouvé son point d’orgue dans la conversion Netflixienne de ses interviews complètement fucked up sur Youtube, intitulées “Between Two Ferns” (Entre deux fougères). Le concept ? Il n’y en a pas. Zach Galifiniakis a réussi à faire d’absolument rien un concept vu des dizaines de millions de fois sur le réseau. Du génie. 

Un génie dont Netflix a voulu s’emparer car, comme ces gens ont beaucoup de suite dans les idées, ils ont très vite vu que l’absurde revenait en grâce, pour le plus grand bonheur de celui qui écrit ces lignes (oui je suis un homme non-binaire). La plateforme a ainsi dealé avec Zach la réalisation d’un film tiré de ses interviews, où on peut voir Will Ferrell et John Legend entre autres. 

C’est tout un art de construire un art autour de rien. Zach a réussi, dans une histoire qui, par ailleurs, frise la mélancolie. L’animateur veut un talk-show et emmène donc sa bande de bras-cassés attachants (attachiants lol) par delà les États-Unis afin de trouver des stars qui accepteraient de faire ces interviews plus que décalées. 

La suite, on vous laisse la découvrir dans ce qui semble être un film qui sera culte dans les 50 années à venir. 

C’est quoi BLONDE COMEDY ?

Blonde c’est un média, une agence évènementielle, un studio de production.

Ici, vous pouvez :